Comment manutentionner un poteau ?

Comment manutentionner un poteau électrique

Comment manutentionner un poteau béton en toute sécurité sur votre chantier ?  L’idée n’est pas de se substituer au savoir-faire et à l’expérience des entreprises de transport ou de pose. Stradal rappelle ici quelques règles de base pour le transport, le déchargement, le stockage et la manutention  d’un poteau électrique classe D ou classe E.

 

Comment transporter un poteau béton  ?

Le plateau du camion est bien sûr muni de ranchers en bon état et suffisamment hauts. Le poteau le plus lourd ou le plus long est positionné sur le plancher. La superposition maximale se fait sur 3 rangs. Les pieds des supports se placent vers l’avant de la cabine. Le porte-à-faux ne doit pas dépasser la règlementation (5 m par rapport au dernier essieu).

L’arrimage se fait de préférence avec deux sangles textiles minimum en bon état ; elles sont d’ailleurs protégées  du contact direct avec le béton grâce à des équerres plastiques ou des fourreaux.

 

Comment manutentionner et stocker sur dépôt ou sur chantier ?

Bien sûr, les élingues sont adaptées au poids et à la dimension du poteau. S’il s’agit de câbles acier ou chaînes, ils seront munis de protections pour éviter les épaufrures et le glissement du poteau. Si vous utilisez un palonnier de 2 m mini, placez-le à l’aplomb du centre de gravité. Idem pour les pinces hydrauliques ou mécaniques.

Rappel :  il est interdit de manutentionner les poteaux par deux ou plus !

 

Toujours en plaçant les poteaux de grande longueur en partie basse, le calage se réalise avec du bois propre, de bonne qualité et de section identique. Le calage intermédiaire se fait impérativement à l’aplomb du calage de base. Prévoyez une stabilisation par groupe de deux ou trois piles.

Sur chantier, le calage est adapté en fonction de la nature du sol. En terrain naturel « meuble », le calage sur 2 chevrons s’utilise couramment. C’est pourquoi il est important de s’assurer que la portance est suffisante  pour éviter tout fléchissement préjudiciable du poteau et préserver ses qualités mécaniques. Privilégiez trois appuis sur un mode plan, espacés d’environ 6 mètres et axés de chaque côté du centre de gravité. Placez  tête du poteau dans le sens de la circulation dans la mesure du possible. Ne pas les enchevêtrer et bien délimiter la zone de stockage par un balisage adéquat.

 

N’hésitez pas à demander notre documentation Manutention et Stockage des poteaux D et E. De nombreux visuels facilitent la compréhension des bonnes pratiques en matière de stockage et de manutention des poteaux de lignes électriques.

 

Des autorisations préalables peuvent être nécessaires pour le transport et la livraison effectuée en bordure de voirie.  Quelques précisions et liens disponibles en rubrique Logistique