Transitions aéro-souterraines

Pré-massif d'implantation pour transition aéro-souterraine- Stradal Energie

Transitions aéro-souterraines, anticipez la pose du poteau de distribution !

Pensez pré-massif d’implantation et gagnez du temps pour l’implantation des poteaux D et E…

STRADAL a mis au point pour ses clients installateurs électriques, toute une gamme d’éléments préfabriqués en béton pour faciliter la réalisation des transitions aéro-souterraines et l’aménagement des réseaux de distribution

  • pré-massifs d’implantation
  • ponceaux et dalles d’accès

 

En enveloppe externe pour retenir les terres…

Le pré-massif d’implantation, appelé couramment carotte, pré-fouille ou pré-busage, permet de préparer en amont la fondation du support de ligne, dans le cadre de travaux sous coupure par exemple. Il est utilisé en enveloppe externe pour retenir les terres et créer une réservation  pour coulage. Le jour du levage, le support béton est calé dans la carotte de réservation à l’aide de coins bois. Le remplissage de l’évidement est adapté à la nature du terrain et aux normes en vigueur.

Des massifs à couler en zone humide ?

Le pré-massif servira alors de réservation et facilitera la bonne intégrité du béton de la fouille.

 

carotte ou pré massif d'implantation pour anticiper la pose des poteaux électriques - STRADAL

N’hésitez pas à nous contacter pour connaître les modèles disponibles, stocks et délais afin d’anticiper la pose des poteaux classe D ou E.

 

Implantation du poteau béton

Complémentaire à la norme NF EN 12843, la norme NF C 67-220 fixe les caractéristiques supplémentaires des poteaux en béton armé ou précontraint.  Les poteaux de ligne y sont désignés par leur hauteur totale, leur effort nominal  F en kN et par leur classe D ou E.

Le poteau béton est conçu pour être encastré. Un trait situé à 4 mètres de la base du support permet à l’entreprise de  vérifier la bonne profondeur d’enfouissement. Selon la nature du terrain rencontré et la position du poteau dans la construction de la ligne, le bureau d’études de l’entreprise de pose s’assure de la bonne adéquation entre le massif, la profondeur de la fouille et la résistance des terres par rapport à l’effort appliqué (cf Norme NF C 11 201).