Fibre optique sur poteaux béton

Fibre optique sur poteau béton raccordement

La fibre optique sur poteaux béton ? bien sûr, c’est possible ! Pour faciliter le déploiement du réseau THD Très Haut Débit, un partenariat a même été signé entre la FNCCR et Enedis.

Aujourd’hui, les poteaux électriques en béton offrent une résistance mécanique qui autorise ce type de déploiement rapide et à moindre coût pour les opérateurs et les collectivités territoriales.

 

Comment accélérer la couverture du territoire

Le maillage des lignes électriques aériennes à moyenne et basse tension constitue une ressource intéressante pour accélérer la couverture du territoire et l’accès des ménages ou des entreprises à la qualité THD de la fibre optique.

 

Bénéficiant d’infrastructures existantes appartenant à la commune, aux syndicats d’électrification, SEM ou régies… ces supports sont utilisables rapidement après vérifications et études de la ligne. L’accord du propriétaire du réseau est bien sûr un préalable avant toute installation de fibre optique sur les poteaux !

 

Cette solution permet de s’affranchir des travaux souterrains, onéreux et toujours source de désagréments pour les riverains. Le câble optique est suspendu sous la nappe des câbles électriques. Le boitier de raccordement peut être fixé sur le poteau ou en façade de l’habitation. Le service d’accès à internet peut donc être rapidement opérationnel.

 

Le poteau peut reprendre une charge supplémentaire

Le déploiement de la fibre optique nécessitera bien sûr la vérification de l’adéquation des supports aux nouvelles contraintes mais le coût et les délais du déploiement devraient être 2 à 3 fois moindres que la construction de réseaux souterrains.

Chaque support béton pour lignes électriques BT ou MT est calculé pour un effort de service nominal en tête du poteau. Le support est dimensionné pour résister à une charge et des efforts répétés. Des coefficients de sécurité sont d’ailleurs appliqués pour prévenir toute rupture due à une surcharge ponctuelle (ex : poids du gel sur les câbles).

Fibre optique sur poteaux béton : marquage en creux du poteau pour vérifier sa résistance mécanique si rajout de la fibre optique

Le marquage en creux fournit sa hauteur et l’effort en tête applicable. Pour savoir si le poteau peut reprendre la charge supplémentaire de la fibre optique, les entreprises s’assureront de son état et de sa tenue selon les nouvelles contraintes dans le respect des normes de sécurité.

 

De nouveaux poteaux peuvent être nécessaires :

  • pour remplacer des poteaux existants en mauvais état (ex : flambement, pourrissement, inventorié avec étiquettes jaunes ou orange)
  • si le partage des supports existants présente une incompatibilité technique (ex : poteaux équipés de transformateurs électriques)

 

Garantissez une pérennité à votre réseau fibre optique

  • Pérennité et longévité des poteaux béton
  • Résistance mécanique importante, sans jumelage ni haubannage
  • Non pollution grâce à un matériau inerte, facilement recyclable en fin de vie.

Pour une intégration dans le paysage, les poteaux béton peuvent être teintés dans la masse, à base de pigments minéraux.

 

Supports les plus demandés pour la fibre optique

Gamme STRADAL de poteaux béton pour fibre optique

Gamme non exhaustive, n’hésitez pas à nous consulter.

  • Mise à la terre sur demande
  • Réservations pour remontée aéro-souterraine

 

La pose de fibre optique sur poteaux

Les moyens mis en œuvre sont habituels (camions, nacelles…) et les travaux de pose perturbent peu le voisinage. La résistance intrinsèque des poteaux offre une solution intéressante pour gagner du temps à la pose :

  • Haubannage non nécessaire
  • Des résistances importantes pour éviter des jumelages

La mise en œuvre, le levage et les fondations doivent être conformes aux normes en vigueur.

Par ailleurs, le marché propose des gammes de câbles, d’ancrage et de suspensions parfaitement adaptées à l’installation de la fibre en aérien, pour une inter-distance entre poteaux différentes selon qu’il s’agisse d’un réseau de distribution électrique BT ou MT ou d’un réseau téléphonique aérien.

 

Curieux, vous voulez en savoir plus :

Le Plan France Très Haut Débit

Le Plan France Très Haut Débit vise à couvrir intégralement le territoire d’ici 2022 et repose sur la mobilisation d’un investissement global sur dix ans partagé entre les opérateurs privés et les collectivités territoriales.

Plan France Très Haut Débit

  •  Les opérateurs privés prévoient de couvrir 57% de la population française en fibre optique d’ici fin 2020.
  • Pour couvrir les 43% de la population restante située dans les zones les moins denses, les collectivités territoriales ont initié des Réseaux d’Initiative Publique (RIP) à l’échelle régionale ou départementale.

 

Un peu de jargon

  • La fibre optique est un fil de verre aussi fin qu’un cheveu qui transmet la lumière. Le signal lumineux transporte les données à la vitesse de la lumière, sur plusieurs centaines de kilomètres.
  • La fibre optique est capable d’acheminer des débits considérables, environ 100 fois plus élevés que le réseau en cuivre (technologie ADSL), quasiment sans atténuation du signal. Les flux de données remontants peuvent être aussi rapides que les flux descendants.
  • Le FTTH (Fiber To Home – la Fibre jusqu’à l’abonné) désigne le déploiement de la fibre optique du nœud de raccordement jusqu’au domicile ; la fibre est donc présente sur l’intégralité du réseau contrairement à des réseaux combinés fibre / câble ou fibre / cuivre.

 

Quelques sources pour en savoir plus :

  • L’ARCEP, Autorité de régulation des communications électroniques et des postes
  • Objectif Fibre, plateforme de travail ouverte aux acteurs concrètement impliqués dans le déploiement de la fibre optique
  • CEREMA, aménagement numérique des territoires